1200 logements à la Pointe-aux-Lièvres : Le RMQ craint de voir le rêve tourner au cauchemar

Source: Pierre-André Normandin, Le Soleil, 30 septembre 2009.

Publicité

La Ville de Québec entend favoriser d'ici 20 ans le redéveloppement en éco-quartier de la Pointe-aux-Lièvres, cette presqu'île située juste au nord du quartier Saint-Roch. Maquette Ville de Québec.Le Renouveau municipal de Québec craint de voir le rêve du maire Labeaume d’implanter deux nouveaux éco-quartiers tourner au cauchemar pour la population. L’ajout de 3300 logements risque d’accentuer les problèmes de circulation déjà présents dans ces quartiers.L’administration Labeaume a beau promettre d’ici un an un plan d’ensemble pour les transports en commun, le conseiller Pierre Maheux se montre inquiet. Comment peut-on présenter un projet de 1200 logements à la Pointe-aux-Lièvres avant d’avoir prévu des solutions aux problèmes de circulation affectant déjà ce secteur coincé entre l’autoroute Laurentienne et la rivière Saint-Charles?«Je ne suis pas contre la densification – ça fait 32 ans que je reste au centre-ville -, mais il faut éviter d’accroître les problèmes de transport. Quand on amène des projets de densification, on doit à ce moment travailler sur la circulation pour éviter d’aggraver une situation déjà critique dans le secteur.» (…)

[ La suite. À lire également, Nouveaux quartiers verts: l’opposition donne son aval. Aussi, notamment, ce billet. ]