L'agriculture urbaine pour tous : retour sur les Urbainculteurs

Cette entreprise a fait beaucoup parler d’elle, ces derniers mois, notamment pour son engagement “citoyen” à la Maison Lauberivière.Source: Valérie Vézina, Cyberpresse, 9 octobre 2009.

Les Urbainculteurs font la promotion d'une invention québécoise, le bac Biotop. Mis au point par un biologiste, il comporte deux partie avec des réserves d'air et d'eau. Photo fournie par les Urbainculteurs.Les Urbainculteurs veulent populariser l’horticulture sur les balcons, les terrasses et les toits en fournissant aux citadins – qui forment la majorité de la population – une solution concrète au manque d’espaces verts dans les jardins communautaires ou privés de Montréal et de Québec.L’organisme fondé par Francis Denault, Simon Lepage et Marie Eisenmann en février 2009 fait la promotion d’une invention québécoise, le bac Biotop. (…)De la petite graine qui se transforme en semis, jusqu’à la transplantation dans un bac ou un jardin, les Urbainculteurs entendent démontrer aux jeunes tout le travail qu’il y a derrière un légume, en encourageant des écoles et des garderies à aménager un petit jardin sur leur toit ou dans leur cour. «Nous voulons sensibiliser tout le monde, entreprises et particuliers, à la consommation de produits cultivés plus près de chez eux», dit la porte-parole, Marie Eisenmann. (…)

[ La suite. À consulter notamment, ce billet. ]

Restez à l'affût des actualités de votre quartier

Chaque samedi, recevez nos nouvelles, offres et activités incontournables dans le quartier.