Des débuts modestes pour l’hôpital St-François d’Assise

Hopital St-Francois d'AssiseC’est en Europe, plus précisément à Lyon que s’amorce l’histoire de l’hôpital St-François d’Assise. Le Cardinal Bégin, Archevêque de Québec, souhaite en 1904 établir à Québec un hôpital dans lequel on retrouverait un service de maternité et une école des infirmières.Il ne veut pas que les mamans catholiques soient obligées d’aller dans des hôpitaux protestants. Pour organiser ce futur hôpital, il fait appel à la Congrégation hospitalière et enseignante des Religieuses de St-François d’Assise dont le siège social se trouve à Lyon en France.En octobre 1904, quatre religieuses font la traversée de l’Atlantique jusqu’à Québec. Elles s’installent d’abord à Beauceville et commencent aussitôt à soigner les malades.Il faut attendre à 1912 pour qu’elles viennent s’installer à Québec. C’est Théodore Leclerc qui suggère l’emplacement dans Limoilou. Les travaux d’excavation débutent en septembre 1912. Les sœurs n’ont pas d’argent mais vont tout de même de l’avant avec le projet. M. Leclerc se porte garant de l’édifice.Le 1er juin 1913, une grande fête est organisée lors de la bénédiction de la pierre angulaire. Près de 15 000 personnes participent à cette célébration. L’hôpital ouvre ses portes officiellement au mois de juillet suivant.L’hôpital devient vite très important pour la population francophone de la ville. Il offre un premier service d’obstétrique, d’orthopédie et une école d’infirmières. Il est aussi à l’origine de la modernisation du système hospitalier québécois de l’époque.[ Source : Société historique de Limoilou ]