Graffitis et autres méfaits : les vandales plus actifs à Québec qu'à Montréal

1ère Avenue. Photo: Jean Cazes, 17 avril 2009. CLIQUER POUR AGRANDIR.Ci-contre, une scène immortalisée dans Limoilou, et un sujet que j'ai fréquemment abordé au temps où je "sévissais" sur le blog Québec Urbain, comme dans le cas de ce commerce de la 1ère Avenue...Source: Baptiste Ricard-Châtelain, Le Soleil, 17 avril 2009.

Publicité

L'image de ville proprette projetée par la capitale est mise à mal par... Statistique Canada! Au prorata de la population, les vandales de Québec semblent plus actifs que les Montréalais.Pour chaque tranche de 100 000 habitants, plus ou moins 630 méfaits causant des dommages matériels de moins de 5000 $ sont commis chaque année à Québec. Dans la métropole, il y a eu environ 590 crimes contre la propriété de faible valeur entre 2005 et 2007, selon les dernières données disponibles.Est-ce dire que nos vandales sont plus bouillonnants? «On est une ville qui a quand même la réputation d'être propre et bien tenue», souligne le directeur de division à la gestion des immeubles de la Ville de Québec, Philippe Arsenault. Mais les graffiteurs donnent du fil à retordre aux autorités municipales. (...)

[ La suite. ]