Immigration : Québec charme davantage

Source: Jean-François Néron, Le Soleil, 18 août 2009.

Publicité

De 2001 à 2006, le nombre d’immigrants établis à Québec est passé de 17 054 à 22 160. C’est une hausse de 30 %, deux fois plus élevée que dans l’ensemble du Canada. (…)«Malgré la hausse, il y a encore du chemin à faire parce que Québec est toujours dernière des grandes régions du Canada pour le pourcentage du nombre d’immigrants (4,5 %)» par rapport à sa population totale, constate Abdou Echraf, conseiller en immigration à la Ville de Québec. (…)Le contexte sociodémographique de Québec incite les immigrants francophones à s’y pointer. Pas surprenant d’apprendre que les cousins français sont surreprésentés. Ils constituent 42,8 % des immigrants européens originaires de l’Europe. À l’échelle de la province, ce pourcentage descend à 20,8 %.En 2006, les immigrants de l’arrondissement de Sainte-Foy-Sillery représentaient 8,2 % de la population locale (5840), ce qui le place au premier rang des arrondissements pour son solde migratoire positif. Vient ensuite La Cité et Limoilou avec respectivement 7,2 % (4510) et 6,5 % (2955). (…)

[ La suite. Aussi, notamment, ce billet. ]