Nouvel amphithéâtre : un séducteur à temps partiel?

[flv:/wp-content/uploads/2009/10/colisee_quebec.flv 460 300]Intéressant, ce projet de nouvel amphithéâtre pour Québec. cover iphone L’impact sur l’économie de la ville d’une telle décision est indéniable, iphone 6 6s plus hoesje surtout pendant la période de construction, mais est-ce que quelqu’un s’est déjà questionné sur l’impact d’un tel équipement sur son voisinage, dans son quartier immédiat.Il est tout de même intéressant d’analyser le milieu limitrophe au lieu actuel du colisée, cover iphone 8 plus le quartier y est peu dynamique, plusieurs immeubles sont mal entretenus et ne semblent pas profiter de la proximité immédiate de cet équipement. À l’aube de l’annonce de la construction d’un nouvel amphithéâtre, il serait intéressant de ne pas répéter les mêmes erreurs d’aménagement!Dans un atelier de design urbain actuellement en cours à l’école d’architecture, les étudiants ont émis un constat simple : le colisée est un séducteur à temps partiel, l’impact de la fréquentation du lieu ne dépasse pratiquement pas les limites du stationnement et se termine 20 minutes après la fin d’un match!Pourtant le site est central, iphone 7 8 plus hoesje situé dans un quartier relativement dense, iphone 7 8 hoesje à proximité de certains pôles d’emplois locaux d’importance, près d’un parc et d’un centre communautaire et surtout, localisé à une convergence de parcours Métrobus (801 et 802), goed samsung hoesje le tout à une distance de marche.Alors que la ville cherche de nouveaux espaces à développer, pourquoi ne pas investir ce lieu à temps plein. Pourquoi par exemple, 2 ou 3 édifices à bureaux ne pourraient pas se construire en périphérie du stationnement du Colisée qui pourrait être en partie être étagé. Pourquoi ce site ne dispose pas de restaurants et d’un magasin de sport d’envergure favorisant une fréquentation plus efficace du lieu! Pourquoi ne pas concevoir une véritable place publique, prédominante sur le stationnement, favorisant les rassemblements avant les événements et prolongeant les festivités après les victoires. Le développement durable cherche aussi à rentabiliser à plein temps les infrastructures existantes et à permettre une bonification des milieux de vie lors de la construction de nouvelles mégastructures! Le leitmotiv : mixité fonctionnelle et intensité s’étalant sur toute la journée!Il serait dommage que l’impact dans le quartier de la construction d’un nouvel amphithéâtre se résume à une marre d’asphalte et à la transformation d’une multitude de terrain avoisinant en stationnement de fortune à 8 $…Merci à Sophie Boucher, Valérie Bronsard, iphone x xs hoesje Nicolas Fortier, Janie Hémond, Simon Pelletier, Caroline Pontsard,