Le toit du Pavillon de la jeunesse coule!

«C'est l'enfer, depuis trois semaines que ça coule partout dans le couloir», lance Vincent Bernier, président de l'équipe de basketball des Kebs. Le Soleil, Laetitia DeconinckSource: Daphnée Dion-Viens, Le Soleil, 2 février 2009.

Moins de deux ans après l’inauguration du Pavillon de la jeunesse, la toiture de la partie neuve de l’édifice prend l’eau, provoquant des fuites un peu partout et rendant presque inutilisables le salon du président et la galerie de presse. Les infiltrations rendent la galerie de presse et le salon du président inutilisables.Au match de basketball opposant les Kebs au Sasquatch de Montréal samedi soir, on pouvait voir les poubelles et les toiles de plastique disposées un peu partout pour recueillir l’eau ainsi que les dommages causés par les fuites au revêtement intérieur du bâtiment.«C’est l’enfer, depuis trois semaines que ça coule partout dans le couloir que les spectateurs empruntent pour aller au bar ou au casse-croûte. C’est aussi le secteur où nous accueillons les équipes adverses à leur arrivée à Québec. Ça ne donne pas une bien belle carte de visite!» indique le président des Kebs, Vincent Bernier, rencontré sur place. (…)

La suite de l’article. Aussi, mon billet publié dans Québec Urbain ]