Portraits de candidats (1) : Anne Beaulieu

Au cours du prochain mois, nous vous présenterons des portraits de candidat(e)s, ainsi que leurs engagements, afin de vous aider à faire un choix éclairé pour l’élection de votre conseiller municipal  le 1er novembre prochain.Nous débutons avec Anne Beaulieu, candidate dans le district Sylvain-Lelièvre,  Chef de l’opposition, chef intérimaire du Renouveau municipal de Québec et conseillère sortante du district du Vieux-Limoilou.Anne BeaulieuDétentrice d’une maîtrise en économie appliquée du HEC, elle a été boursière du Conseil de recherche en sciences humaines du Canada et boursière du Fonds d’aide à la recherche.Détenant aussi un certificat de 2e cycle en journalisme économique et financier de l’Université Laval, Madame Beaulieu a occupé des emplois d’assistante de recherche, de chargée de cours et de professeure substitut à l’UQAM ainsi qu’aux universités McGill et Laval de 1988 à 1998.Anne Beaulieu a par ailleurs présidé l’Association régionale des comités de parents et aussi siégé à titre de commissaire de la circonscription scolaire de Maizerets-Vieux-Limoilou de 2002 à 2005.Depuis 2005, son rôle d’élue municipale l’a amenée à siéger au conseil d’administration du Réseau de transport de la Capitale (RTC), à la Commission consultative sur l’économie et l’environnement ainsi qu’à la Commission consultative femmes. De plus, elle est présidente du comité de vigilance de l’incinérateur de la Ville de Québec.

Ses engagements pour le district

  • Accroître la sécurité dans nos rues par diverses mesures : réduction de la limite de vitesse dans les rues résidentielles, amélioration du réseau cyclable, entretien adéquat de la chaussée et des trottoirs, aménagements plus adéquats;
  • Soutenir le développement des commerces de proximité et plus spécifiquement, ceux de la 1e avenue, de 3e avenue, et de la Place Des Chênes;
  • Assurer une meilleure transition entres les zones résidentielles et les zones industrielles en réaménageant le boulevard des Capucins et le boulevard des Cèdres;
  • Poursuivre les démarches permettant, comme le prévoit le Plan de gestion des matières résiduelles, de fermer l’incinérateur en 2024;
  • Trouver, en concertation avec le milieu, une nouvelle vocation pour l’Autre Caserne et s’assurer de sa mise en œuvre;
  • Être à votre écoute et tenir une séance annuelle d’échanges à laquelle sont conviés tous les citoyennes et citoyennes du district.