Premier mouvement : une école en croissance

Source : Marie-Claude Boileau, Le Carrefour de Québec, 11 décembre 2009.

Créée en 1999, l’École de musique Premier mouvement forme bon an mal an près de 70 élèves. Désirant prendre de l’expansion, elle souhaite trouver de nouveaux locaux.Lorsqu’elle a découvert la méthode Yamaha, développée en 1954 par la Fondation Yamaha, la directrice NICOLE BARRIEAU a fait des pieds et des mains pour ouvrir une école à Québec. «On a fait des représentations auprès de Yamaha Canada pour nous accueillir. Normalement, les cours sont offerts dans les magasins. On ne voyait pas l’intérêt, on voulait seulement l’enseigner. La seule condition était qu’il fallait s’assurer que les détaillants Yamaha refusent de donner les cours. Et nous avons eu le quorum», raconte DONALD FILLION, administrateur qui ajoute que Premier mouvement est la première école Yamaha qui ne vend pas d’instrument. (…)

[ La suite. ]

Soutenez votre média

hearts

Participez au développement à titre d'abonné et obtenez des privilèges.

hearts
Soutenir