Webster : Sortir de l'ombre l'histoire des Noirs

Source: Frédéric Denoncourt, Le Soleil, 26 septembre 2009.

Le rappeur Webster, Ali Ndiaye. Photothèque Le Soleil.Pour assurer une intégration pleine et entière des immigrants, on doit sans plus tarder «réhabiliter notre histoire» et enseigner aux jeunes générations que les Noirs, par exemple, sont présents au Québec depuis les débuts de la colonie, dit le rappeur Webster, alias Ali Ndiaye.L'artiste hip hop [engagé de Limoilou] s'exprimait [vendredi dernier] à l'occasion de la conférence sur l'immigration À la rencontre de l'Autre : Québec une ville en mutation organisée par la chaire publique de l'Université Laval. Prenant le contrepoint des partisans d'un «nous» à saveur ethnoculturelle, l'homme de 30 ans, né d'une mère québécoise et d'un père sénégalais, livre un plaidoyer pour la reconnaissance d'une histoire métissée dès ses origines. (...)

[ La suite. Aussi, notamment, ce billet. ]