Stations-service désaffectées : des pétrolières se défilent

Panorama NO-NE, coin 3e Rue et 3e Avenue. Montage photo: Jean Cazes, 11 mai 2009. CLIQUER POUR AGRANDIR.Source: Gilles Anger, Le Soleil, 9 mai 2009.

Angle Cartier et René-Lévesque, l’emplacement d’une station-service désaffectée a été acquis par la Ville de Québec et «réhabilité» en parc par ses soins. Même chose pour le parc Sylvain-Lelièvre à Limoilou qui résulte du recyclage d’une autre. (…)Mais aux angles des rues Bourlamaque et chemin Sainte-Foy, Racine et de l’Hôpital, Bastien et Robert-Bourassa, 3e Rue et 3e Avenue [montage photo ci-contre], Trudelle et 76e Rue, entre autres, c’est navrant.Aucun numéro civique. Les lieux n’ont plus d’identité. Comme si les pétrolières, qui les ont laissés derrière, voulaient couvrir les lieux d’anonymat afin que leur nom soit oublié. (…)En 2002, l’Assemblée nationale, par la loi 72, modifie sa loi, déjà en vigueur, sur l’environnement. Elle impose aux entreprises commerciales et industrielles susceptibles d’avoir porté atteinte à l’environnement, du fait de leur activité, certaines obligations lorsqu’elles ferment leurs portes. Dont la correction de toute contaminaion éventuelle des terrains où elles sont établies. Ce qui infère, entre autres, qu’à compter de mars 2003 les pétrolières qui cessent l’exploitation d’une station-service ont obligation de décontaminer le sol sans délai. (…)

[ La suite (incluant d’autres articles du dossier « Stations-service désafectées »). Aussi, ce billet. ]