Sondage Léger Marketing : les bus avant les autoroutes

Source : Le Soleil, 27 décembre 2010.

Les partisans du transport en commun sont les usagers réguliers, les retraités, les personnes qui ne font pas partie de la population active et celles ayant un niveau de scolarité universitaire. Photothèque Le Soleil.Les résidants de Québec sont plus nombreux à privilégier le développement du transport en commun plutôt que l’ajout de nouvelles autoroutes, selon un sondage Léger Marketing.En effet, 62% des personnes interrogées considèrent qu’on devrait développer le Réseau de transport de la Capitale (RTC), alors que 28% optent pour le développement des autoroutes, d’après le dernier coup de sonde sur le sujet réalisé en juin dernier. On note toutefois une baisse de 11% des appuis au transport en commun depuis 2007. À l’inverse, le niveau d’adhésion au développement des autoroutes a monté de 9% depuis cette même année.Les partisans du transport en com­mun sont principalement les usagers réguliers, les retraités, les personnes qui ne font pas partie de la population active et celles ayant un niveau de scolarité universitaire. (…)

[ La suite. À lire entre autres billets : Québec : 45 millions de déplacements à bord des autobus. ]

Restez à l'affût des actualités de votre quartier

Chaque samedi, recevez nos nouvelles, offres et activités incontournables dans le quartier.