Les Colocs : notre pain quotidien!

Source : Stéphanie Bois-Houde, Le Soleil, 19 septembre 2010.

Au-dessus du comptoir une ardoise affiche et décrit en long et en large le menu. Le Soleil, Jocelyn Bernier.Entre colocs, on met de côté les formalités et les chichis. C’est en quelque sorte la même philosophie derrière la boîte à sandwichs de Limoilou. En un mot: vive l’absence de complication. Seul dilemme au menu: de blé ou blanc, le pain?Qu’il pleuve ou non, l’intérieur pimpant des Colocs [400, 3e Avenue] requinquera les batteries à plat. Rouge pompier et jaune moutarde, la salle à manger flashe pour parler ado! Hormis quelques tables, aucun excédent de mobilier sinon qu’un frigo à jus et autres boissons qui contribueront à faire descendre votre sous-marin de 6 ou 12 pouces.L’attention se concentre plutôt sur le comptoir de service doté d’une table froide ordonnée et surtout débordante d’ingrédients frais (laitue, tomates, piments forts, fromages, charcuteries, etc.) prêts à finir leur vie entre deux tranches de pain… (…)

[ La suite. ]