Un dossier qui fait beaucoup de bruit : le bruit

Source : François Cardinal, La Presse (Le blogue de l’édito), 8 septembre 2010.

Logo CyberpresseLes bars sur le Plateau, les spectacles qui s’entendent jusqu’à Saint-Lambert, les avions qui vrombissent au-dessus de Saint-Hubert, les tondeuses à Sherbrooke le dimanche… Les villes et quartiers où le bruit dérange semblent se multiplier de semaine en semaine.La question se pose donc : y a-t-il plus de bruit, ou tout simplement plus de plaintes liées au bruit? (…)Tout porte à croire que nous sommes en effet de plus en plus intolérants. Ce qui expliquerait que le problème concerne Montréal, la région métropolitaine, le reste du Québec et même, les grandes villes occidentales comme Paris et New York, si l’on en croit le d.j. montréalais Ghislain Poirier.On peut voir là une conséquence de la montée de l’individualisme dans la société, me semble-t-il. On a besoin d’une bulle de plus en plus grande autour de nous et le bruit, dans ce contexte, est perçu comme une intrusion dans cette bulle. Et donc, dans notre maison, dans notre chambre… (…)D’après vous, c’est le bruit qui se fait de plus en plus fort, ou plutôt l’intolérance de certains?

[ La suite. À consulter : Le culte du bruit. ]

Soutenez votre média

hearts

Participez au développement à titre d'abonné et obtenez des privilèges.

hearts
Soutenir