D'Estimauville : les promoteurs se manifestent

Source : Samuel Auger, Le Soleil, 13 décembre 2010.

Québec évalue à 1786 logements le potentiel du secteur D'Estimauville, situé au nord de la baie de Beauport. Photothèque Le Soleil.(...) Le conseiller municipal de Lebourgneuf [François Picard] ne s'étonne pas outre mesure de voir l'écoquartier D'Estimauville prendre les devants devant son petit frère de la Pointe-aux-Lièvres. «Ces dernières années, on a mis beaucoup d'emphase sur l'écoquartier D'Estimauville. C'est peut-être pour ça, vu qu'on a fait beaucoup de publicités, alors les gens s'y sont intéressés un petit peu plus. J'ai confiance en Pointe-aux-Lièvres aussi, surtout qu'on veut créer un lien entre le parc Victoria et Limoilou. Avec la présence de l'amphithéâtre, ça pourrait complètement changer le portrait dans ce secteur-là.» (...)(...) Une parcelle de la Pointe-aux-Lièvres serait prête à accueillir dès aujourd'hui des projets d'habitation. «Il y a une partie qui est déjà prête à démarrer dans la Pointe-aux-Lièvres, et une autre où il y a encore des discussions. Mais il y a donc une partie qui est décontaminée et qui est vacante. Dans le fond, elle est prête à démarrer tout de suite.»Québec évalue à 1786 logements le potentiel du secteur D'Estimauville, situé au nord de la baie de Beauport. De plus, 8362 m² de commerces et 90 649 m² pour des bureaux pourraient être aménagés. À la Pointe-aux-Lièvres, Québec évalue le potentiel à 910 unités d'habitation et 9350 m² pour les commerces.

[ La suite. À consulter notamment : Écoquartier : première balade au coeur de la Pointe-aux-Lièvres et Écoquartiers D’Estimauville et de la Pointe-aux-Lièvres : rappel. ]