Le séisme de 1925

L’Action catholique, 5 mars 1925.seisme1925carteEn complément, la carte de droite est tirée de ce rapport de Ressources naturelles Canada. Reposant sur l’argile, Limoilou fut particulièrement ébranlé, le soir du 28 février 1925!Rappel historique : les spécialistes s’entendent pour dire que le tremblement de terre de 1663, témoignages à l’appui, fut le plus important séisme à frapper le Québec depuis sa colonisation.Source : L’Action catholique, 5 mars 1925, p.1 et 9.

La secousse sismique violente s’est fait sentir samedi soir, vers 9 heures et 20 minutes. – Paniques dans plusieurs édifices publics. – Des femmes et des jeunes filles perdent connaissance. – Dégâts assez considérables en certains endroits. $2000 dollars de dommages à la gare du Palais – Plusieurs autres édifices subissent des dommages. – La secousse aurait originée dans la région du Saguenay. – Elle a duré de 25 secondes à 4 minutes, suivant les localités.À l’hôpital St-Michel-Archange, la secousse (…) dura quatre minutes. Elle causa des dégâts assez considérables dans certaines parties de la bâtisse. Dans les salles des malades, une partie du crépi du plafond tomba (…)À l’hôpital Saint-François-d’Assise, des petits dégâts ont aussi été constatés. (…)À certaines places, beaucoup d’objets furent renversés. Ce fut surtout dans les quartiers du bas de la ville (…)

[ À consulter aussi : Dommages du séisme de Charlevoix-Kamouraska en 1925 et Le tremblement de terre du 25 novembre 1988. ]