Pas juste un aréna de hockey, rappelle Claude Rousseau

À lire au passage, parmi les nombreux articles d’un dossier qui soulève décidément beaucoup de vagues : La facture passée au crible.Source : Isabelle Mathieu, Le Soleil, 15 septembre 2010.

Infrastructure Québec prévoit produire d'ici quelques mois une étude pour l'évaluation des coûts, dont la marge d'erreur sera de moins de 10 %. Photothèque Le Soleil, Jocelyn Bernier.Ne faisons pas dévier le débat, demande le président d’Équipe Québec, Claude Rousseau : ce que la Ville de Québec veut, c’est un amphithéâtre multifonction­nel, pas un aréna pour une équi­pe de sport professionnelle.Après une semaine de discussions enflammées, le président d’Équipe Québec souhaite que tout le monde revienne à la base du projet. «On mise beaucoup ça sur le sport professionnel, mais dans une ville comme Québec, ça ne sert pas que le sport professionnel», rappelle-t-il. (…)En installant l’infrastructure sur le terrain d’ExpoCité, l’étude Ernst & Young projette un potentiel de développement immobilier allant jusqu’à 300 millions $ dans le secteur Limoilou, rappelle le président d’Équipe Québec. (…)

[ La suite. À consulter notamment : L’amphithéâtre, LA priorité des conservateurs québécois. ]

Restez à l'affût des actualités de votre quartier

Chaque samedi, recevez nos nouvelles, offres et activités incontournables dans le quartier.