Travaux sur la 3e Avenue : dur été pour les commerces

Source : Pierre-Olivier Fortin, Le Soleil, 18 octobre 2010.

Les travaux de réfection des con­duites souterraines dans le secteur de la 3e Avenue entre la 9e et la 17e Rue, à Limoilou, ont littéralement pris en otage certains commerçants qui ont perdu jusqu'à 33 % de leur chiffre d'affaires pendant l'été. Le Soleil, Steve Deschênes.Les nombreuses pelles mécaniques qui ont pris d’assaut la 3e Avenue dans Limoilou ont effrayé les clients. Au début de l’été, les commerçants se doutaient bien que les travaux majeurs auraient une incidence sur la circulation. Mais sur la caisse enregistreuse, peut-être moins. Elle a pourtant mordu la poussière, au sens figuré et au sens propre… La Ville de Québec a investi 20 mi­llions$ pour la réfection des con­duites souterraines dans le secteur de la 3e Avenue entre la 9e et la 17e Rue. Le gros des travaux entamés cet été vient de se terminer. (…)En 2007, les commerçants s’étaient impliqués dans la gestion des travaux. Sur la 3e Avenue, M. [Réjean] Masse [propriétaire de la pizzeria Stratos] aurait souhaité une meilleure planification du chantier. «Qu’ils ne bloquent pas toutes les rues dans le coin en même temps! Là, ils ont bloqué toutes les rues, de la 14e, aller jusqu’à la 8, 9. La 2e Avenue était bloquée, tout! L’enfer!» (…)

[ La suite. À consulter notamment : Des travaux dérangeants : Lourdes pertes des commerçants. ]