Une ville en mutation : changements climatiques et transformations urbaines

Source : ce billet de Gérald Gobeil (Québec Urbain), 24 novembre 2010.

Une ville en mutationLieu de résidence d’un individu sur deux, la ville est un système complexe sur lequel les phénomènes météorologiques agissent hors du contrôle humain. Sans en prendre conscience, le climat nous influence dans notre quotidien que ce soit dans le choix de nos sorties, de nos loisirs, des modes de transport utilisés ou des délais de déplacement. À court terme, les changements climatiques et leurs effets pourraient grandement affecter l’ensemble des activités urbaines et avoir d’importants impacts sur les modes de vie, mais aussi sur les réseaux et les équipements jusqu’à compromettre certains services essentiels. Dans un avenir immédiat, les villes seront appelées à entreprendre diverses mesures afin de minimiser les dommages et les coûts associés aux effets des changements climatiques. Quels seront alors, pour la Communauté métropolitaine de Québec, les impacts négatifs liés aux changements climatiques ? Quels moyens ont été mis en oeuvre pour en limiter les effets et quel rôle les citoyens auront-ils à jouer dans ce domaine ? Table ronde organisée conjointement par la Chaire publique ÆLIÉS et la Chaire de recherche du Canada en aide à la décision territoriale (ADT) à l’occasion du lancement du projet de recherche Changements climatiques et transformation urbaine : un projet de recherche-action pour renforcer la résilience de la Communauté métropolitaine de Québec piloté par la Chaire ADT.29 novembre 2010 – 19 h 30 Amphithéâtre Hydro-Québec, Université Laval (Admission libre)

[ À consulter notamment : Colloque annuel sur l’innovation : les citoyens de Québec sont invités à voter. ]