Amphithéâtre : 2015, c'est «très serré»

Québec ne compte pas payer davantage pour la décontamination du terrain ou la construction d'un stationnement autour du nouvel amphithéâtre, a tranché la ministre Courchesne.Yves Tremblay, photohelico.com.Source : Simon Boivin, Le Soleil, 9 juin 2011.

Même s'il est «réalisable», le calendrier de construction d'un nouvel amphithéâtre qui prévoit son ouverture à l'automne 2015 est «très serré», prévient la présidente du Conseil du trésor.Après tout le remue-ménage de la veille autour du projet de loi du maire Régis Labeaume, le gouvernement libéral était soucieux de souligner que le processus de construction est bel et bien en marche, hier.«On est déjà en mouvement, on est à l'oeuvre, on est au travail, a martelé Michelle Courchesne au Soleil. Je pense que c'est rassurant. Indépendamment de ce qui s'est vécu à l'Assemblée nationale, ça ne change pas l'échéancier.» (...)

[ La suite. En complément, toujours dans Le Soleil : Déjà 7,3 millions $ engagés dans le projet du nouvel amphithéâtre. ]