Autonhommie : de l'aide pour les hommes désespérés

Source : Pierre Pelchat, Le Soleil, 21 novembre 2011.

Au centre d'aide pour hommes L'Autonhommie, à Limoilou, on a la conviction d'avoir évité plusieurs drames familiaux, des petits comme des grands, au cours des dernières années. Peu connu du grand public, cet organisme communautaire qui existe depuis 25 ans est un des seuls dans la région qui apporte une aide psychologique à des hommes en colère à l'endroit de leur ex-conjointe à la suite d'une rupture de couple. (...)«La violence, ce n'est pas notre majeure. On va référer les cas à d'autres organismes. De notre côté, on va aller voir ce qu'il y a en dessous de cette violence. Quand les hommes arrivent ici, ils sont assez chargés au niveau des émotions. Ça peut sortir de façon agressive verbalement», explique Claude Côté, travailleur social, responsable de l'accueil des nouveaux clients.L'an dernier, près de 700 hommes ont entrepris une démarche individuelle ou en groupe chez Autonhommie. Neuf sur 10 résidaient dans la ville de Québec. Depuis huit ans, plus de 5000 hommes ont eu recours à ces services de dernier recours pour plusieurs. Leur âge tourne autour de 40 à 45 ans. (...)

[ La suite. ]