Autre édifice du fédéral dans le secteur de D’Estimauville?

Le nom de D'Estimauville avait été ajouté à l'appel d'offres du premier immeuble (photo) sous la pres­sion de la Ville de Québec, qui voulait l'utiliser comme bougie d'allumage pour la revitalisation du secteur. Photothèque Le Soleil, Erick Labbé.En route vers un deuxième édifice fédéral neuf à Québec (Source : Annie Morin, Le Soleil, 15 mars 2011.)

Publicité

Le gouvernement fédéral vient de lancer le processus d’appel d’offres pour un deuxième édifice flambant neuf à Québec, où seront regroupés quelques centaines de fonctionnaires au prin­temps 2015. Les secteurs visés pour l’implantation sont D’Estimauville, Sainte-Foy et Lebourgneuf, qui dame le pion au quartier Saint-Roch.Le bâtiment projeté devra avoir une superficie d’environ 9742 mètres carrés répartis sur au moins trois étages, essentiellement pour des bureaux et de l’entreposage. Il sera construit et géré par un promoteur immobilier, puis remis à Travaux publics et Services gouvernementaux Canada (TPSGC) après 20 ans. (…)Les entreprises intéressées à réaliser le projet doivent se manifester d’ici le 29 avril. Il n’est pas question de concept et encore moins de plans pour l’instant.Il n’a pas été possible, mardi, de savoir le nombre exact et la provenance des fonctionnaires fédéraux qui seront transférés dans le futur immeuble qui devra être disponible autour du 1er mars 2015. (…)À titre de comparaison, l’édifice que GM Développement construit dans le quartier D’Estimauville (ci-contre) totalise plus de 17 000 mètres carrés sur [10] étages. (…)Le maire de Québec a déjà fait savoir qu’il penchait pour D’Estimauville. (…)

[ La suite. ]