Écoquartiers : les promoteurs se manifestent enfin

Le plan de développement du secteur de la Pointe-aux-Lièvres prévoit la construction de 910 unités d'habitation résidentielles, dont 59 % auront deux chambres à coucher. Photothèque Le Soleil.Source : Samuel Auger, Le Soleil, 20 juin 2011.

(…) «Il y a déjà des gens et des groupes qui se sont manifestés», a indiqué François Picard, vice-président du comité exécutif de la Ville de Québec.Devant l’absence de propositions initiales à la fin mai, Québec avait choisi de prolonger le délai accordé aux promoteurs pour soumettre une offre. Ces derniers s’activent désormais à étaler leurs visions d’ici la date butoir du 30 juin. (…)Le plan de développement du secteur de la Pointe-aux-Lièvres prévoit la construction de 910 unités d’habitation résidentielles, dont 59 % auront deux chambres à coucher. Le secteur D’Estimauville accueillera encore plus de résidants, 1786 unités d’habitations résidentielles étant envisagées dans le quartier en bordure de l’autoroute Dufferin-Montmorency. (…)

[ La suite. À lire notamment : Précisions sur l’appel de propositions préliminaires pour les écoquartiers et Écoquartiers D’Estimauville et de la Pointe-aux-Lièvres : rappel. ]

Soutenez votre média

hearts

Contribuez à notre développement à titre d'abonné.e et obtenez des privilèges.

hearts
Soutenir