Immeubles d’appartements multiples : un marché survolté

En complément d’information : Les plex prisés par les retraités et les jeunes ménages.Source : Le Soleil, 8 janvier 2011.

aLa Chambre immobilière de Québec, dans ses statistiques de novembre, dénombre 51 transactions, soit 24 % de plus que le même mois de 2009. Photothèque Le Soleil.Dans la région métropolitaine de Québec, les acheteurs se disputent les plex, ou immeubles d’habitation de deux à cinq logements. Le marché est survolté, même s’il est de pratique courante, à présent, de ne pouvoir visiter qu’après avoir présenté une promesse d’achat conditionnelle «vainqueur». Ce qui est un processus d’élimination des preneurs à petit prix et de ceux qui font du lèche-vitrines.La Chambre immobilière de Québec, dans ses statistiques de novembre, dénombre 51 transactions, soit 24 % de plus que le même mois de 2009. Mieux encore, à un prix médian (270 000 $) de 24 % supérieur à l’an passé. Le prix médian, rappelle-t-on, par opposition au prix moyen, ne tient compte d’aucune transaction extrême, soit à très faible ou à très haut prix. (…)

[ La suite. À lire entre autres billets : S’arracher les jeunes. ]

Soutenez votre média

hearts

Contribuez à notre développement à titre d'abonné.e et obtenez des privilèges.

hearts
Soutenir