La bataille de Beauport-Limoilou

À Ottawa depuis 2006, la députée Sylvie Boucher est satisfaite de son rôle, mais ne détesterait pas accéder au Conseil des ministres. Le Soleil, Steve Deschênes.Une majorité pour «souffler» un peu

Source : Simon Boivin, Le Soleil, 8 avril 2011

Les électeurs devraient offrir une majorité aux conservateurs pour apprendre à les connaître vraiment et «souffler» un peu entre deux élections, estime la députée Sylvie Boucher. (…)La conservatrice croit que certains craignent un gouvernement Harper majoritaire en raison d’une «campagne de peur» de ses adversaires à laquelle les médias font écho. (…)[ Lire la suite ]

Porte-à-porte virtuel

Source : Pierre-Olivier Fortin, Le Soleil, 8 avril 2011

La candidate libérale dans Beauport-Limoilou, Lorraine Chartier, fait partie de cette volée de nouveaux gazouilleurs. «Aujourd’hui, c’est la façon de rejoindre les gens.»Elle est tout à fait d’accord avec Mme Blanc lorsqu’elle souligne qu’il est un peu tard, en campagne électorale, pour adhérer aux réseaux sociaux. «Elle a raison de dire que c’est beaucoup mieux pour passer un message quand le réseau est établi… “[ Lire la suite ]

Michel Létourneau composera avec les radios

Source : Simon Boivin, Le Soleil, 8 avril 2011

Pas toujours facile la campagne d’un bloquiste à Québec avec les radios d’opinion peu favorables au parti. Malgré cela, Michel Létourneau, candidat dans Beauport-Limoilou, juge que «les gars font un bon show» derrière le micro.«Ça fait partie de la ville», philosophe l’ex-directeur général du Festival d’été et de l’Orchestre symphonique, en entrevue au Soleil, dans son local électoral à côté de l’hôpital de l’Enfant-Jésus. «On est encore assez loin de la radio d’opinion de New York, ajoute-t-il. On n’est pas chez les vrais dangereux. Je trouve que les gars font un bon show.»[ Lire la suite ]

L’espoir libéral et la confiance néo-démocrate

Source : Michel Corbeil, Le Soleil, 8 avril 2011

Ils partent de loin, dans Beauport-Limoilou. Mais la candidate libérale Lorraine Chartier conserve l’espoir de créer la surprise, au soir du 2 mai. L’aspirant député néo-démocrate Raymond Côté est confiant de le faire.Des deux, c’est le représentant du Nouveau Parti démocratique de Jack Layton qui affiche le plus d’optimisme. En 2008, le NPD a fini quatrième dans la circonscription, avec trois fois moins de suffrages que la conservatrice Sylvie Boucher.[ Lire la suite ]

Publicité

Soutenez votre média

hearts

Contribuez à notre développement à titre d'abonné.e et obtenez des privilèges.

hearts
Soutenir