La Ville travaille sur un plan d'urbanisme pour le boulevard Sainte-Anne

Le Soleil.Source : Stéphane Martin, Le Soleil, 26 octobre 2011.

Avec le développement prochain des écoquartiers, plusieurs choses sont en train de changer dans le paysage du secteur. Le centre communautaire Mgr-Marcoux sera remplacé, l'avenue D'Estimauville est en revitalisation au coût de 25 millions $, on envisage la construction d'un deuxième édifice qui abriterait des fonctionnaires fédéraux, après le premier construit dans le secteur.À quelques pas de là, le boulevard Sainte-Anne est aussi porté par la même vague de changement. La Ville aimerait bien que tout se fasse de façon harmonisée, a indiqué Régis Labeaume, hier, en point de presse en marge du Colloque sur l'innovation. (...)En ce qui concerne les écoquartiers de la Pointe-aux-Lièvres et de la Pointe-D'Estimauville, le maire est confiant qu'«on a tout ce qu'il faut pour développer ces deux quartiers-là. Des groupes solides financièrement et au point de vue technique, c'est l'fun».L'appel d'offres formel sera bientôt lancé et le maire espère que tout cela procédera rapidement. «Normalement, en février, on devrait avoir terminé l'exercice», et les firmes gagnantes seront choisies. La livraison des unités d'habitation est toujours prévue pour 2016 (...)

[ La suite. À lire notamment : Écoquartiers à Québec : les firmes étrangères retirent leurs billes et Travaux en cours : développement résidentiel sur le boulevard Sainte-Anne (4 et fin). ]