Les chroniques de la Duchesse!

Izabelle HoudePour avoir participé au projet de la Revengeance des Duchesses 2011 en février dernier et m’être donnée cœur et âme pour la défense de l’image de notre quartier, plusieurs me connaissent probablement sous le nom de la Duchesse guerrière de Limoilou (ce qui est en effet un minimum!). Certains autres m’ont probablement souvent croisée dans une rue près du parc Bardy, à la bibliothèque de la Canardière, dans un resto de la 3e Avenue, en train de faire mon jogging au parc Cartier-Brébeuf ou encore en patins à glace au Domaine Maizerets, sans savoir qu’ils avaient la chance de frôler la royauté. Oui la royauté car, bien que je n’ai pas remporté la couronne de la reine (nous ne nous étendrons pas davantage sur le sujet…), je demeure néanmoins votre Duchesse pour toute une année, et même pour toute la vie, allez savoir! Il va sans dire que je ne baisse pas les bras aussi facilement : alors désolée, mais vous êtes pognés avec moi!D’ailleurs, il est amusant de constater que plus souvent qu’autrement, les astres s’alignent exactement au bon moment. Alors que je sombrais dans l’asile de la défaite et de la vengeance, j’ai eu LA bonne nouvelle, soit celle de participer régulièrement au blogue de Monlimoilou.com. C’est donc vous dire tout le bonheur et toute la motivation que je ressens à l’idée de continuer ma bataille vers une démystification des préjugés que l’on se fait de Limoilou.N’ayant aucune formation "sérieuse" dans le domaine journalistique ou même des communications, je ne me prétendrai jamais être à la hauteur de la qualité des billets que l’on vous propose ici. Par contre, par des textes, des photos ou des vidéos, j’aurai une approche humoristique et divertissante. Ça je vous le promets! Je vous proposerai des sujets diversifiés et parfois étonnants, tout comme mon cheminement académique et professionnel (je me garde un petit côté mystérieux et vous réserve des surprises). On m’a donné carte blanche! Je vous proposerai donc de sortir des sentiers battus afin de découvrir ce qui vous a peut-être échappé, ou encore redécouvrir ce que vous saviez déjà, mais sous un nouvel angle.Bref, mettez vos raquettes et prenez votre hache, il faudra être prêt à tout pour me suivre. Il y a fort à parier que votre courage sera récompensé…[ À lire aussi : Un merci gros comme le cœur d’un Limoulois! ]