Montréal : La nouvelle vie des Habitations Jeanne-Mance

Intéressant parallèle à faire avec l'évolution du plus important complexe d'habitations à prix modique de Québec, Place Bardy (depuis, Les Appartements St-Pie X), érigée 10 ans plus tard!Source : Sylvie Saint-Jacques, La Presse, 25 juillet 2011.

(...) Pour Shirley Smith, emménager aux Habitations Jeanne-Mance [ci-contre] à 55 ans, en 1999, a été un réel déshonneur. Le fond du baril. Acculée à l'aide sociale avec un fils qui commençait le cégep, elle se trouvait littéralement dans la rue. (...)Aujourd'hui, Mme Smith vante les mérites de son milieu de vie. (...)Ce qui à l'origine était une catastrophe s'est métamorphosé en bonne affaire, ne serait-ce que sur le plan financier. Le loyer que paient les locataires des Habitations Jeanne-Mance correspond à 25% de leur revenu, une aubaine à l'issue d'une décennie où les loyers ont bondi dans la métropole. (...)Alors que nous nous baladons entre les immeubles, Danielle Juteau, la directrice de la Corporation d'habitation Jeanne-Mance, ne tarit pas d'éloges sur les nombreuses améliorations apportées à ce lotissement voisin de la Grande Bibliothèque et du Quartier des spectacles. Au total, 32 millions seront injectés pour la régénérescence de ce milieu de vie que ses habitants surnomment «le Plan».«La semaine dernière, Ricardo est venu filmer son émission dans le jardin communautaire. Il y a ici beaucoup d'Asiatiques, qui font pousser des légumes qu'il ne connaissait pas», raconte Danielle Juteau. (...)Honnies pendant tant d'années, les Habitations Jeanne-Mance seront-elles un jour convoitées? «Si oui, tant mieux. C'est ce que nous souhaitons: plus de mixité», dit Danielle Juteau, qui salue au passage un souriant monsieur asiatique qui désherbe son petit jardin. (...)

[ La suite. ]