Nicolas Faucher : le maître du verdict

«Le nerf de la guerre, ça demeurait l'évaluation. C'est la première question qu'on doit se poser, mais traditionnellement, c'est la dernière que l'on se pose», explique Nicolas Faucher. Le Soleil, Renaud Philippe.Source : Le Soleil, 30 janvier 2011.

Lauréat : Nicolas Faucher, enseignant en biologie au Cégep Limoilou. Occasion : récipiendaire du prix Raymond-Gervais 2010, remis au meilleur professeur de sciences au Québec par l’Association des professeurs de sciences.Pour Nicolas Faucher, l’évaluation finale est la quête d’une vie. Pionnier à Québec dans l’évaluation par compétences, il se don­ne corps et âme pour transmettre à ses étudiants une note fidèle. Ses méthodes d’enseignement ont métamorphosé l’évaluation scientifique au Cégep Limoilou en plus d’être reconnues à l’international. (…)

[ La suite. ]

Soutenez votre média

hearts

Contribuez à notre développement à titre d'abonné.e et obtenez des privilèges.

hearts
Soutenir