Oui à la réduction du nombre d'élus

Le Soleil.Source : Stéphanie Martin, Le Soleil, 11 novembre 2011.

Les élus municipaux de Québec ont tranché : le plan de réduction des conseillers qui sera présenté au ministre des Affaires municipales comportera 21 élus. Mais le vote ne s'est pas fait sans heurt, la conseillère Anne Guérette ayant claqué la porte à ce «simulacre de démocratie». (...)Le scénario de 21 élus a finalement été adopté avec la dissidence d'Yvon Bussières et de Jean Guilbault. M. Bussières s'est dit «indigné» et «déçu de la Ville de Québec». Régis Labeaume dit avoir l'impression que les conseillers de La Cité-Limoilou ont convaincu leurs collègues. Car cela fera en sorte que l'arrondissement conser­vera un élu de plus. Dans sa décision, le comité exécutif fait valoir que l'arrondissement 1 est celui où «l'on retrouve la plus grande concentration de pauvreté, d'immigrants et de familles monoparentales». Les requêtes et les plaintes y sont aussi les plus nombreuses. (...)

[ La suite. À lire entre autres billets : Conseils de quartier : l’administration Labeaume fait volte-face et Les citoyens en désaccord quant aux nouvelles divisions des quartiers. ]