Projet de lutte aux îlots de chaleur en milieu urbain

Ilots de chaleur à Limoilou
De gauche à droite : Rachel Vincent chargée de projet, Robert Bélanger et Meghan Kelly animateurs horticoles.
Dans le cadre d’un appel de propositions de l’Institut National de Santé Publique du Québec, l’organisme Éco-Quartier vient d’obtenir une subvention afin de lutter contre les îlots de chaleur en milieu urbain. Les secteurs urbains caractérisés par des températures de l’air plus élevées de 5 à 10 degrés par rapport à l’environnement immédiat peuvent être considérés comme des îlots de chaleur urbains.À Québec, Éco-Quartier a décidé d’agir dans deux quartiers où l’on retrouve plusieurs de ces îlots de chaleur, soit Saint-Sauveur et Limoilou. À Limoilou, Éco-Quartier travaillera avec Mères et Monde, un centre résidentiel et communautaire pour les jeunes mères en difficulté. Sur place, une animatrice horticole soutient actuellement les jeunes mères à l’agrandissement du jardin de leur cour arrière ainsi qu’à la création d’un jardin plus ludique pour leurs enfants.Éco-Quartier prévoit également de planter sept arbres ainsi que plusieurs arbustes fruitiers, en plus de recouvrir 150m de clôture et deux murs de vigne vierge. Enfin, plusieurs zones bétonnées de la cour seront remplacés par des espaces verts afin que les mères et leurs enfants puissent apprécier davantage leur milieu de vie et ne pas trop souffrir des inconvénients de la chaleur.Bravo pour cette belle initiative!