Région de Québec : le NPD garde «les pieds sur terre»

«Ça nous place dans un spectre d'au moins un élu, voire plusieurs, peut-être une majorité de sièges» dans la région de Québec, estime Raymond Côté, candidat néo-démocrate dans Beauport-Limoilou. Le Soleil, Laetitia Deconinck.Source : Simon Boivin, Le Soleil, 22 avril 2011.

(...) Un sondage CROP a placé jeudi le NPD en tête des intentions de vote au Québec avec 36 %, contre 31 % pour le Bloc, 17 % pour les conservateurs et 13 % pour les libéraux. «Ça nous place dans un spectre d'au moins un élu, voire plusieurs, peut-être une majorité de sièges» dans la région de Québec, estime Raymond Côté, candidat néo-démocrate dans Beauport-Limoilou. (...)La région de Québec n'a jamais fait élire un député néo-démocrate. L'un des enjeux, si l'appui se confirme, sera de «faire sortir le vo­te». Mais le candidat dans Beauport-Limoilou démontre toujours une confiance inébranlable en sa capacité à déloger la con­servatrice Sylvie Boucher. «Je ressens tout le poids et l'incertitude vis-à-vis la possibilité d'avoir des responsabilités en tant qu'élu, dit-il. [...] J'ai pris conscience que c'est très proche du tangible. Ce serait juste une question de quelques» jours. (...)

[ La suite. Aussi, toujours dans Le Soleil et publié aujourd'hui : Les attaques des uns font le bonheur des autres. À lire aussi : Ça fouette les troupes, c’est positif!. ]