La Salsa : Si loin si près

Source : David Desjardins, Voir, 21 juillet 2011.

L'attrait pour La Salsa relève de l'exotisme familier. Parce que cette cuisine du Mexique et du Salvador, on l'a adoptée depuis longtemps. Si bien qu'on entre dans ce resto avec le sentiment de revenir chez soi, convaincu d'y retrouver tout ce qu'on aime.Quoi? Déroger à mes habitudes et commander autre chose que les plats habituels qui composent mes festins pantagruéliques à La Salsa? Je ne pourrai pas y échapper. Aujourd'hui, il n'y a plus de tamales. (...)[ La suite. ]