ATI Limoilou 2012 : compte-rendu de la mobilisation

ATI Limoilou au Centre Mgr Marcoux. Montage photo : Jean Cazes, 29 février 2012.
Monlimoilou souhaite dorénavant établir des liens plus étroits avec l'ATI pour la diffusion d'information et le suivi de projets issus des différents Chantiers. À surveiller entre autres, une invitation, au printemps, à "notre demi-heure" de l'émission radio La Capitale blogue!

* * *

Merci d’avoir Limoilou à coeur! (Source : Maryline NKOA, CDÉC de Québec - communiqué, 29 février 2012.)

Sur les 103 personnes attendues par l’Approche territoriale intégrée Limoilou (ATI), 98 se sont présentées [hier] pour participer activement à cette journée de mobilisation axée sur la lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale dans Limoilou.À travers un rallye [ci-bas : station "Éducation"], les participants ont pu découvrir en matinée les projets développés ou soutenus par l’ATI [Rapport annuel ATI Limoilou 2010-2011]. C’est avec enthousiasme qu'en parcourant le Centre Mgr Marcoux ils ont pris connaissance de l’ensemble des projets réalisés en éducation, sécurité alimentaire, logement, immigration et famille.En après-midi, les participants ont amorcé un processus d’évaluation des retombées de la démarche ATI en proposant des indicateurs pour mesurer le changement. Il a ainsi été suggéré de : surveiller le nombre de plaintes pour insalubrité dans le quartier, mesurer le taux de placement des immigrants du quartier en entreprise, observer si les jeunes s’impliquent davantage dans les activités scolaires ou parascolaires, etc.La coordonnatrice de la démarche se dit réjouie de l’importante participation citoyenne, politique, institutionnelle et communautaire, car cela rappelle que la lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale est l’affaire de tous. En effet, le quart des personnes présentes étaient des citoyens. De plus, on dénombrait 50 organisations représentées, dont la Direction régionale d’Emploi Québec, la Direction de la Santé Publique, Centraide, la Conférence régionale des élus, Moisson Québec etc. La présence de madame Suzanne Verreault, présidente de l’Arrondissement La Cité-Limoilou, de monsieur Grantham, attaché politique de Madame Agnès Maltais ainsi que de madame Picard-Lavoie, conseillère municipale du district Maizerets-Lairet, a également été très appréciée.L’Approche Territoriale Intégrée (ATI) est une démarche de concertation financée grâce à l’entente spécifique de lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale dans la Capitale-Nationale.

[ En complément : ATI Limoilou: Bilan de la dernière année (Le Carrefour de Québec) et cette entrevue à Retour sur le monde (Radio-Canada). À lire aussi : « Chantier Limoilou » les 14 mai et 8 juin (2010) prochains. ]

Publicité