Concurrence aux salles de spectacle : le futur amphithéâtre inquiète à son tour

Source : Le Soleil, Ian Bussières, 2 décembre 2012 Satisfaits de voir le Festival d’été de Québec annuler sa vente hâtive de laissez-passer avant les Fêtes, des gestionnaires de salles de spectacle avouent être préoccupés par la concurrence future qu’ils subiront quand sera construit le amphithéâtre de Québec. (…)M. Jean Pilote [directeur général du Capitole] se dit davantage préoccupé par l’offre de spectacles du futur amphithéâtre. «Au-delà du hockey, il faudra voir ce que Québecor fera en termes de spectacles. N’oublions pas que le hockey, c’est seulement une cinquantaine de soirs par année. Il en restera plus de 300 à combler et Québecor fera tout pour offrir un maximum d’événements et c’est normal», poursuit-il.En octobre, l’architecte du futur amphithéâtre, François Moreau, avait révélé que Québecor ne visait aucunement le marché des petites salles et que, pour cette raison, la configuration pour 2200 à 3700 spectateurs avait été abandonnée dans le nouvel amphithéâtre. (…)[ Lire la suite ]

Publicité