Densifier les écoles secondaires

Montage photo: Jean Cazes, 25 août 2009.
École secondaire La Cité, Vieux-Limoilou. Panorama N-SE. Montage photo: Jean Cazes, 25 août 2009.
Source : Isabelle Porter, Le Devoir, 21 avril 2012.Les grands espaces bétonnés autour des écoles secondaires sont gaspillés, déplore la professeure d’architecture Carole Després, qui propose d’en faire des espaces stimulants pour les jeunes, et même des lieux d’habitation.

«Il y a des aires d’asphalte incroyables autour des polyvalentes. C’est pour des autobus scolaires qui sont là une demi-heure le matin et une demi-heure le soir. On n’a pas besoin d’aller reconduire les jeunes à la porte… Pourquoi ça ne serait pas un parc?», lance la chercheuse, qui dirige un groupe de recherche sur les banlieues à l’Université Laval. (…)

Environ 75 % des jeunes ciblés par l’étude résident en banlieue éloignée ou en périphérie et 85 % de leurs déplacements se font en voiture.La chercheuse déplore qu’ils ne soient pas plus nombreux à fréquenter l’école de leur quartier, ce qui leur permettrait de s’y rendre à pied ou à vélo et d’avoir un mode de vie plus sain. (…)[ La suite. À lire notamment : Colloque sur l’habitation – Les gens sont «ouverts» à la densification. ]