Façade de l'hippodrome : le "réalisme économique" avant le patrimoine?

Façade de l'hippodrome, vue en direction N. Photo : Jean Cazes, 20 juillet 2012.
Succédant à l'événement J'ai ma pelle, c'est donc demain que débuteront officiellement les travaux de creusement du futur amphithéâtre. Date fixée pour la destruction de la façade de l'hippodrome (dans l'indifférence quasi générale) : le 1er octobre.

* * *

Démolition de l'hippodrome, regard patrimonial et nostalgique (Source : Première heure, Radio-Canada, 4 septembre 2012.)[Dimanche], des milliers de personnes se sont rendus sur le site de l'hippodrome de Québec pour participer aux débuts de la construction du nouvel amphithéâtre de Québec. La façade de l'hippodrome ne sera pas intégrée au nouvel édifice, c'est donc une pièce d'architecture significative pour la ville de Québec qui disparaît. Pour en parler, Claude reçoit le conseiller municipal Yvon Bussières, arrière-petit-fils d'Honorius Lebon, un des architectes qui a dessiné l'hippodrome et Martin Dubois, consultant en patrimoine et en architecture.[ Écouter l'entrevue (16:10). À consulter : Le Palais central de l’Expo : une architecture monumentale en péril. ]