La 3e Avenue aura sa SDC

Vue sur la 3e Avenue en direction N. Photo : Jean Cazes, mars 2012.
C’est maintenant chose faite : près de 2 ans après une première rencontre entre plusieurs commerçants du Vieux-Limoilou, un regroupement de gens d’affaires de type SDC verra bien le jour cette année sur la 3e Avenue, grâce à la persévérance d’un comité provisoire formé d’une poignée de commerçants désireux de voir leur artère revalorisée. C’est un peu plus de la moitié des commerçants situés entre la 4e et la 13e Rue qui ont voté pour la mise en place du regroupement.Comme on peut lire sur le site du Réseau des SDC : »Une Société de développement commercial (SDC) est un organisme à but non lucratif qui veille à la représentation des intérêts des commerçants et professionnels d’une artère commerciale ou d’un centre-ville, et à leur implication dans le développement local […] C’est une association à cotisation obligatoire […] qui s’appuie sur un processus démocratique pour atteindre les objectifs fixés par ses membres. Elle regroupe des professionnels et entreprises qui s’associent pour assurer leur représentation auprès des décideurs et autres groupes d’intérêt et pour contribuer activement à la revitalisation, au développement commercial, à l’animation et à la promotion de leur secteur. »

C’est une excellente nouvelle pour le secteur, notamment pour la défense des intérêts futurs de l’artère face à la Ville » pense Alain Slythe, propriétaire du Bal du Lézard.

M. Slythe déplore notamment la gestion de la Ville qu’il qualifie de mauvaise dans le dossier de rénovation de la 3e Avenue à l’été 2010 :

Une association aurait pu établir ses conditions en ce qui a trait à la fermeture de l’artère par exemple, et aurait pu exiger une amélioration physique de l’espace suite aux travaux, que ce soit par l’élargissement des trottoirs, le remplacement des lampadaires, etc. »

M. Slythe pense que la nouvelle SDC permettra aussi d’unir les forces des acteurs du milieu, notamment dans le créneau de l’animation du quartier. « La 3e Avenue sera également prête à se positionner face à l’arrivée prochaine d’un nouveau Colisée voisin. »Avec une centaine de membres, la SDC devrait se réunir fin avril pour l’élection de son conseil d’administration. S’en suivra en mai la première assemblée générale annuelle au cours de laquelle sera déposé le premier budget avec les objectifs prioritaires du regroupement à établir. Un directeur ou une directrice d’association devrait être recruté d’ici l’été.Notons que la SDC de la 3e Avenue sera la 3e association de ce type à Québec, après la SDC Centre-Ville (Saint-Roch) et la SDC Maguire.Monlimoilou.com s’engage déjà à tisser des liens très serrés avec la SDC, en continuité au travail réalisé depuis bientôt 4 ans avec les organismes et commerces du quartier.[ En complément : SDC 3e Avenue Limoilou : Enfin une réalité (Marie-Claude Boileau, Le Carrefour de Québec) – Ajout le 29 mars 2012. ]