La coop «Les bons amis» ne se fait pas que des amis

Source : Véronique Demers, Québec Express, 24 janvier 2012.(...) Depuis qu'il a cessé de travailler pour son commerce Mécanique P.A.P., [Paul-André] Perron dit éprouver des ennuis de santé. (...)Installé dans le quartier Limoilou depuis une vingtaine d'années, Paul-André Perron tenait son commerce de mécanique sur la 7e Rue depuis 12 ans. (...)À la mi-décembre, ni pelle ni pioche n'a foulé le sol du chantier, puisque le propriétaire de Mécanique P.A.P. a obtenu une injonction interlocutoire pour l'arrêt des travaux, puisque son bâtiment menaçait de s'effondrer.La suspension de ces travaux entraîne un retard considérable dans la livraison des 49 logements. (...)[ La suite. À consulter notamment : Chantier de la coopérative d’habitation « Les Bons Amis » : calme plat. ]