La division du vote favorisera t-elle le Parti libéral dans Jean-Lesage?

Difficile de prévoir le comportement des électeurs dans une lutte à trois très serrée au niveau national. cover iphone 6 6s Dans la grande région de Québec, les sondeurs s’accordent pour donner le haut du pavé à la Coalition Avenir Québec, mais je constate que la circonscription de Jean-Lesage échappe à cette tendance régionale.Différents sites de projection tentent de prédire les résultats, comté par comté, à l’aide des sondages nationaux et des résultats des dernières élections. cover iphone 5 5s se Pour Jean-Lesage, le site tooclosetocall.ca place le Parti Québécois et la Coalition avenir Québec nez-à-nez en tête, alors que le site threehundredeight.com donne la CAQ légèrement en avance, mais les trois partis ont moins de 4 % d'écart. Surpris, j’ai donc tenté de vérifier ces projections auprès du candidat du PQ pour Jean-Lesage, Pierre Châteauvert :

Il faut faire attention à ces sites de projection; dans les faits, un sondage interne scientifique place le PQ deuxième derrière le Parti libéral. »

Selon toutes ces données, entre 10 % et 15 % du vote se retrouve dispersé dans les tiers partis traditionnellement plus progressistes. cover iphone 8 plus Sur le terrain, Pierre Châteauvert constate que les intentions de vote des trois grands partis semblent se cristalliser à l’avantage du PLQ :

Il y a eu très peu de mouvement dans les intentions de vote depuis le début de la campagne », constate M. Châteauvert.

C’est donc à dire que, si seulement 4 ou 5 % des électeurs des tiers partis comme Option nationale, le Parti Vert ou Québec solidaire reviennent sur leur intention dans l’urne, le vent pourrait tourner en faveur du Parti québécois. cover iphone 7 plus Pierre Châteauvert a donc modifié son discours lors de son porte-à-porte, où il a croisé plusieurs ministres sortants libéraux qui misent sur le vote des aînés, conscients de leur chance de conserver Jean-Lesage :

Je dis aux électeurs : concrètement, un seul parti pourra abolir la loi 78, un seul parti pourra éliminer la taxe santé, préserver les tarifs d’Hydro-Québec et investir dans les centres de la petite enfance, et c’est le Parti québécois majoritaire. Dans les circonstances, chaque vote pour QS, Option nationale et autres tiers partis ouvre la voie aux libéraux. iphone xr hoesje »

Publicité

La lutte déborde maintenant les limites du quartier et pose la question fondamentale de la formation du prochain gouvernement, car après tout, pour gouverner, il faut d’abord obtenir une pluralité de sièges à l’Assemblée nationale. custodia samsung cover Le PQ réalise aussi qu’il aura les mains liées sur plusieurs de ses promesses advenant l’élection d’un gouvernement péquiste minoritaire. iphone 11 hoesje Les sondages ne donnent qu’une indication sur les intentions de vote, mais une chose est certaine, il n’y aura pas de deuxième tour le 4 septembre prochain.