La Ville dévoilera sous peu les firmes choisies pour ses écoquartiers

En complément de l'article du Soleil consacré au projet Nodélo (secteur Charlesbourg), qui a récemment fait l'objet de ce billet.

* * *

Source : Stéphanie Martin, Le Soleil, 30 mai 2012.(...) Pour la Pointe-aux-Lièvres, le Groupe Norplex Inc. et GRT Sosaco ont offert 1,5 million $, Leboeuf société immobilière, 1,6 million $, et l'équipe Coarchitecture François Courville architecte-paysagiste, Constrobourg, Drolet construction ont soumis un concept qui se chiffre à 5 millions $. Le prix minimum demandé par la Ville était de 1,4 million $ pour les cinq lots à vendre.Pour D'Estimauville, le Groupe Cholette Morency a soumissionné pour 1 million $, Vaestas Development inc., pour 1 000 511,33 $, et le consortium représenté par Leboeuf société immobilière, pour 2 millions $. Le prix minimal était de 16 $ le mètre carré pour un lot. (...)Marie-Christine Magnan [porte-parole de la Ville] con­firme que le plan est toujours de livrer la moitié des unités résidentielles en 2016. Quelque 910 unités d'habitations sont planifiées pour l'écoquartier de Pointe-aux-Lièvres, contre 1786 pour D'Estimauville.[ La suite. À lire notamment : Entretien avec Suzanne Verreault (3 et fin) : secteurs des écoquartiers. ]