Les cols bleus de Québec se dotent d'un mandat de grève

Source : Radio-Canada, 18 avril 2012.Les membres du Syndicat des employés manuels de la Ville de Québec se sont prononcés à 98% pour la grève. Lors d'un vote secret tenu mardi soir en assemblée générale, 952 cols bleus ont choisi d'accorder un mandat de grève à leur syndicat, qui pourra être exercé au moment jugé opportun.Selon le syndicat, les cols bleus de Québec n'ont pas déclenché la grève depuis plus de 25 ans. « On est équipés pour aller à la guerre et on va y aller à la guerre! », a lancé le président du syndicat Marc-André Dufour.Les négociations entre les 1350 membres du Syndicat des employés manuels et l'administration Labeaume sont rompues depuis la semaine dernière. C'est la découverte d'une lettre dans laquelle le directeur général de la Ville fait état de services municipaux qui pourraient être privatisés ou abolis qui a mis le feu aux poudres. (...)

[ La suite. À lire notamment : Services aux citoyens : Labeaume jure qu’il ne coupera rien. ]