Les casseroles prennent la rue à Limoilou!

Manifestation LimoilouLe mouvement des casseroles qui s’étend un peu partout au Québec en réponse à la loi 78 frappe Limoilou depuis quelques jours. Spontanément, les citoyens sortent sur leur balcon à 20 h 00 et tapent sur casseroles et chaudrons de bon cœur. cover iphone 6 6s Or, depuis jeudi soir dernier, les citoyens se regroupent aussi au coin des rues, échangent et rencontrent leurs voisins. Toujours aussi spontanément, samedi soir puis de nouveau dimanche soir, le regroupement est devenu si imposant que les résidents du Vieux-Limoilou ont naturellement pris la rue d’assaut afin de faire résonner leur tintamarre dans tous les coins du quartier. cover iphone 8 plus C’est exactement ce type de manifestation qu’interdit la loi 78; le geste des résidents prouve à lui seul le ridicule d’une telle loi!La marche a d’abord emprunté Canardière, puis la 4e Avenue et la 18e Rue, où plusieurs citoyens de Lairet se sont aussi joints à la marche pour revenir vers le cœur du Vieux-Limoilou en empruntant la 1re Avenue puis la 3e Avenue. iphone 6 6s hoesje La marche spontanée de dimanche, composée d’une foule de plus de 300 personnes de tous les âges, a pris un étrange tournant. goed samsung hoesje D’abord, contrairement à samedi soir, des véhicules de police étaient présents, mais étonnamment, ne déviaient pas la circulation automobile pendant une bonne partie de la marche, laissant les casseroles se frayer un chemin elles-mêmes sur les rues à travers les bus et les voitures.Réponse policière surprenanteUne surprise de taille attendait ensuite les manifestants à l’intersection de la 1re Avenue et de la 13e Rue. iphone 7 8 plus hoesje En effet, dans une manœuvre digne des grands films de poursuite policière, près de 10 voitures de police ont tenté d’ériger un barrage sur l'artère pour arrêter la progression du groupe. Les manifestants qui ont tenté de dévier leur chemin sur la rue de L’Espinay se sont rapidement fait à nouveau barrer la route. Forcés de rebrousser chemin, ils se sont ensuite dirigés vers la 3e Avenue, toujours dans une ambiance festive. C’est alors que les policiers, visiblement paniqués devant ces familles casseroles à la main, ont déployé l’escouade anti-émeute à l’intersection de la 9e Rue!!! Rien de moins.La plupart des manifestants ont alors choisi de se disperser sous les conseils des plus habitués qui ont déjà vu les policiers tendre des souricières aux manifestants pour procéder à des arrestations de masse durant ce conflit à Québec. cover iphone x xs Les plus braves ont lancé quelques injures bien senties vers les policiers, qualifiant de démesurées les mesures utilisées pour disperser la foule dans laquelle se trouvaient toujours quelques jeunes enfants. iphone 11 pro max hoesje Pendant ce temps, quelque 1000 personnes défilaient dans les rues du Vieux-Québec et de Saint-Roch, comme c’est maintenant l’habitude depuis près de 30 soirs dans la Capitale.Reste à voir si le mouvement des casseroles limouloises saura résister à cette réaction des forces policières axée sur la répression plutôt que sur l’encadrement.