«Lock-out illégal» : victoire des cols bleus de Québec

Source : Valérie Gaudreau, Le Soleil, 26 avril 2012.Les cols bleus viennent de remporter une convaincante victoire sur l’administration Labeaume. La Commission des relations du travail (CRT) ordonne à la Ville de Québec de mettre fin au «lock-out illégal» et de réintégrer les 162 employés auxiliaires mis à pied le 17 avril, quelques heures à peine avant un vote de grève.La Ville est aussi dans l’obligation de payer d’ici huit jours l’équivalent d’une semaine de travail aux employés congédiés, tranche la commissaire Anne Parent. (…)[ La suite. À lire aussi : Les cols bleus de Québec se dotent d’un mandat de grève. ]