Négociations chez Papiers White Birch : premières ententes

Source : Pierre Couture, Le Soleil, 24 février 2012.(...) Selon les documents rendus publics hier par le syndic Ernst&Young, on apprend que la direction de Papiers White Birch et les syndicats des trois usines de la papetière ont conclu des ententes au niveau local (Québec, Rivière-du-Loup et Gatineau) au cours de la dernière semaine. (...)Le mois dernier, Papiers White Birch a annoncé qu'elle fermait définitivement son usine de Québec, jetant 600 travailleurs à la rue. Or, les pourparlers communs (trois usines) en sont maintenant rendus à un autre niveau, soit celui des régimes de retraite.La papetière a jusqu'à demain (24 février) pour s'entendre avec ses employés et conclure une transaction avec l'acheteur potentiel, le fonds d'investissement américain Black Diamond. (...)[ La suite. À lire entre autres billets : White Birch : les travailleurs gardent le moral. ]