En quête de la meilleure poutine d’Expo-Québec!

Chez Guy

– Où est la meilleure poutine d’après vous sur le site?- Chez Guy, c’est pas mal tout le temps là que je vais. La tente là-bas. »

La préposée à la course de poussins dans l’eau me pointe la tente rouge rayée blanche. Beaucoup de monde sur la terrasse, ça ne doit pas être mauvais. En plus, Guy parfume le coin des enfants au grand complet. On entre chez Guy comme du bétail, les instructions sont claires. « La poutine, c’est là-bas! » On prend son plateau orange fluo vers le segment du comptoir indiqué. En fait, chez Guy, c’est une cafétéria à hot-dogs.

– Qu’est-ce que vous prenez?,  me demande le préposé aux hot-dogs.- Une poutine.- C’est pas icitte, c’est l’autre. L’autre, là. »

Chez GuyD’accord, je trouve ma poutine en fin de chaîne sous un réchaud, ce qui l’a refroidie un peu. Les ailes de poulet, sous réchaud également, semblent bonnes. Un arrêt au comptoir de la boisson, je prends un Pepsi sans couvercle; le préposé remplit un autre verre derechef. Je vois un homme endormi au bout du comptoir. On dirait un surveillant ou quelque chose… j’ai envie de le prendre en photo, mais c’est trop impoli. Il ouvre l’œil en sentant mon regard. « Vous pouvez passer ici, monsieur. »Chez GuyAh! C’est un caissier. 15 piasses!? Bin oui, 15 piasses… Ça m’aurait probablement coûté la même chose dans un pub irlandais.  En tout cas… par la suite, on se rend sur un îlot où il ne semble pas y avoir de mayonnaise, ce qui est à mon avis assez normal.Je n’ai pas terminé ma poutine, et je ne vous la conseille pas. Une poutine sur trois a été mangée au complet à ma tablée, ce qui donne la note de 33%. Par contre, les ailes étaient bonnes. Ne faites pas comme moi, allez-y plutôt pour le hot-dog chez Guy.

– C’est vous Guy?- Oui pourquoi?- Je suis de Monlimoilou.com, je me demandais, ça fait combien de temps que vous avez la concession?- 40 ans. Moi, 35 ans; avant, c’était à mon père.- Combien vendez-vous de hot-dogs par jour?En me faisant presque un clin d’œil, Guy me répond :- Des tonnes de copies! »