Valorisons SMA sommé de démanteler son potager à D'Estimauville

Source : Claudette Samson, Le Soleil, 27 juillet 2012. Décidément, l'agriculture urbaine est parsemée d'obstacles. Après le couple de Drummondville qui en arrache avec son potager installé en façade, c'est au tour du groupe Valorisons SMA d'être sommé par la Ville de Québec d'enlever ses plants de tomates de l'ancienne terre des Soeurs de la Charité.Dans une lettre datée du 25 juillet, l'administration met l'organisation en demeure de démanteler le jardin de démonstration qu'il a aménagé «sans autorisation» sur un petit lopin en friche situé à l'arrière du terminus d'autobus D'Estimauville. Les lieux devront avoir été remis «en état» au plus tard le 3 août, à défaut de quoi la Ville procédera elle-même sans autre avertissement, aux frais de l'organisme.Les bénévoles de Valorisons SMA regrettent quant à eux cette position, et aimeraient bien pouvoir plutôt compter sur l'appui de la Ville envers leur projet. (...)[ La suite. À lire aussi : Potagers de façade : une patate chaude pour les villes et Visite du jardin des Terres SMA le 22 juillet. ]