White Birch : la relance en péril?

Source : Marie-Pier Duplessis, Le Soleil, 23 août 2012.La contestation des retraités de Papiers White Birch qui souhaitent porter leur cause en appel pourrait retarder la vente au consortium Black Diamond. Dans le pire des scénarios, cela mettrait les activités de l'usine Stadacona en péril.C'est du moins la mise en garde qu'a exprimée mercredi au Soleil le syndic Martin Rosenthal, de la firme Ernst & Young. «On ne croit pas à ça du tout», répliquent les retraités.Le fait est que le juge Robert Mongeon avait fixé au 14 septembre la prochaine représentation des parties devant le tribunal. (...)[ La suite. À lire notamment : Deux machines à papier redémarrent à l'usine Stadacona. ]