Des bars qui «dérangent» : la police hausse le ton

Source : Le Soleil, Jean-François Néron, 29 août 2013 Consommation excessive, ivresse, actes de violence. Depuis quelque temps, la police de Québec et la Régie des alcools, des courses et des jeux (RACJ) haussent le ton contre les bars qui «dérangent» le voisinage. L’Autre Zone du quartier Limoilou doit, à son tour, s’expliquer.La RACJ a convoqué le propriétaire de l’établissement, Daniel Cantin, pour le questionner sur plus d’une quarantaine d’événements survenus de 2010 à 2012.Dans l’avis dont Le Soleil a obtenu copie, la Régie des alcools, des courses et des jeux retient 14 situations où les policiers sont intervenus auprès de gens ivres.De ce nombre, la moitié étaient dans un état d’ébriété tellement avancé qu’ils ont dû être transportés à l’hôpital.Mais le pire reste les bagarres. (…)[ Lire la suite ]