Crack ta vie ! Le Café Crack Grill-Cheese

Quartier Limoilou
Christian Pépin, co-propriétaire du Café Crack Grill Cheese

Salut, je suis de Monlimoilou ! On m’a demandé, à mon grand désarroi, de venir goûter. Est-ce que je peux te prendre en photo ? »

Publicité

Christian ne s’attendait pas à ça, mais se plie volontiers à une petite séance improvisée. J’ai eu environ sept minutes (avant l’invasion) pour qu’il m’explique ce qu’est le Café Crack Grill-Cheese. « C’est beau en passant la terrasse, ça met de la vie ! »  Ce coin (18e  et 1e Avenue) a besoin d’un peu de verdure…Quartier LimoilouNormand Lefebvre, l’associé de Christian Pépin,  a une formation en cuisine. Les amis de longue date sont partis en affaires après que Normand ait préféré Québec à Vancouver. C’est aussi ce dernier qui est en charge de la Crack grill-cheese mobile. Comme toujours, elle devait être stationnée en face du restaurant, mais elle était à ce moment-là à Nashville en Beauce.Seulement ouvert depuis quatre mois, ce café-resto, un peu exigu, me fait penser à Pizzéria Gémini à ses débuts. D’ailleurs, on y ressent la même bonne humeur, la même liberté. Christian me demande si je veux goûter à sa soupe aux tomates fumées tout en versant une portion dans un petit shooter de plastique. C’était ça, l’odeur, quand je suis entré tantôt ? Je l’avale en deux traits et je comprends du coup qu’il y a un cuisinier dans la place. J’ai toujours détesté la soupe aux tomates mais celle-ci est divine.Quartier Limoilou«C’est pas évident d’avoir une concession mobile. L’autre jour, Normand est parti pour un festival au Saguenay. Il s’est arrêté à l’Étape pour faire le plein. La préposée a mis du gaz ordinaire au lieu du diesel.  Y’a fallu remorquer jusqu’à Québec pis payer notre concession pour le festival quand même. C’est des erreurs qui arrivent au début… »

Déjà des honneurs

Normand Lefebvre m’explique qu’ils ont été sacrés meilleur grill-cheese des plaines par Radio-Canada. Ils ont fait une entrevue télé pour l’occasion.« Je vais te faire le mac and cheese, celui qui nous a fait gagner ! ».Il est midi quinze, l’invasion commence. D’ailleurs, des clients qui ont vu l’entrevue radio-canadienne arrivent. Ça ne dérougira plus vraiment, sauf que je suis servi le premier. Je monte sur ma table et crie : « C’est ça la vie de chroniqueur culinaire plèbe ! Vous là, allez prendre un pain ! ». Sans blague j’étais le premier…

Trouver le bon pain

Avant d’ouvrir leur café, le duo de proprios a essayé plusieurs pains. Ils ont finalement opté pour le bon vieux pain Villagio : c’est incroyable tout de même ! J’ai toujours adoré me cuisiner des grill-cheeses avec ce pain. « C’est un pain à base de patate, il est plus résistant. » Pourquoi se casser le coco quand on a le produit idéal sous la main ?Les clients pigent dans tout le menu : pas un grill-cheese n’est à l’abri. Le Saint-Louis Bum (à la côte-levée) est populaire. Aussi, l’Accroc à l’effiloché de bœuf, Montery, sauce crème sûre et raifort (une racine)… Je crois qu’il faut essayer le Mohawk, (8, 25$) qui semble être la pièce de résistance avec du smoked meat, fromage Oka et Suisse, sauce cinq moutardes. Je répète, sauce cinq moutardes ! « J’espère que tu n’es pas allergique. » Il y a le crack matin au choix du chef. Entre ça pis un mac matin…

Original et nouveau

Quartier LimoilouMon mac and cheese vient me dire bonjour. Il est accompagné de deux tranches de cornichon et d’une sauce au pesto de truffes qui est difficile à décrire au goût et dont j’aurais pu me servir davantage. La forme triangulaire du grill-cheese est parfaite pour faire trempette : c’est juste que j’en n’ai pas l’habitude. Honnêtement, je n’aurais jamais pensé mettre du macaroni au fromage dans un grill-cheese. Pour me séduire la panse, le chef a ajouté de l’effiloché de bœuf. Des ingrédiens qui se rabattent très bien les uns sur les autres. Je dois avouer que le fromage jaune se fait plus discret qu’à l’habitude, mais le Monterey prend la relève. Le bœuf est frais, et je me demande s’ils l’ont pris au Croc Mignon… Le mélange bœuf et nouilles passe bien, et les saveurs se complètent. C’est original et nouveau. Bonne idée les cornichons à l’aneth on the side ; excellente, même ! Comme pour un smoked meat, c’est parfait. Servi dans un petit panier, on peut le manger sur la terrasse aménagée.Le Café Crack Grill-Cheese ouvre de bonne heure. Il compte déjà plus de 650 adeptes sur Facebook. C’est pas cher, profitez-en ! C’est toujours bon un grill-cheese.

Le café Crack Grill-Cheese1804 1e Avenue581 742-0878